Felouque, Assouan, Nil, Égypte / Felucca, Aswan, Nil, Egypt
Felouque, Assouan, Nil, île Éléphantine, Égypte / Felucca, Aswan, Nil, Elephantine Island, Egypt

Visiter Assouan, la plus belle fenêtre sur le Nil

Par Steve

La chose la plus importante que j’ai apprise lors de mon voyage en Égypte, c’est que l’Égypte, c’est le Nil. Le pays comme on le connaît n’existerait tout simplement pas sans ce fleuve mythique, le plus long du monde avec ses 6693 kilomètres. Et c’est à Assouan qu’il est le plus majestueux, avec les dunes du désert qui montent derrière lui.

J’ai choisi Assouan pour commencer en douceur mon périple en Égypte. La ville est certes un peu chaotique, mais le rythme de vie y est plus lent et doux que dans les autres cités du pays. Et si l’activité de la ville vous étourdit, la quiétude de l’île Éléphantine saura vous apaiser à coup sûr.

Coucher de soleil, Assouan, Égypte / Sunset, Aswan, Egypt

Un peu d’histoire sur Assouan

Depuis des millénaires, Assouan représente la frontière sud de la civilisation égyptienne. La raison en est fort simple : c’est là que se trouvait la première cataracte sur le Nil (une série de gros rochers et de rapides), que les bateaux ne pouvaient pas franchir. Notez bien ici que je parle de la cataracte au passé, car elle a depuis été recouverte par le premier barrage d’Assouan, au début du 20e siècle.

Au-delà de cette cataracte se trouvait le territoire des Nubiens, qui s’étendait jusqu’à Khartoum dans l’actuel Soudan. La relation entre Égyptiens et Nubiens a toujours été complexe, oscillant entre guerre et paix. Assouan était donc à la fois une ville garnison et un lieu important pour les échanges commerciaux. Elle était également reconnue pour son granit, réputé être le meilleur de toute l’Égypte. Il a servi à construire d’innombrables statues que l’on peut voir partout à travers le pays.

Felouque, Assouan, Nil, Égypte / Felucca, Aswan, Nil, Egypt
Bateau, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Boat, Elephantine Island, Aswan, Egypt

Quoi voir dans la ville d’Assouan

La Corniche

Marcher sur la Corniche est un incontournable d’Assouan, même si c’est une expérience un peu paradoxale. C’est un lieu fabuleux pour voir le Nil… quand la vue sur celui-ci n’est pas obstruée par les nombreux bateaux qui y font une croisière. C’est quand même bien dommage.

C’est malheureusement aussi l’endroit où les vendeurs sont les plus insistants. Il est presque impossible d’y marcher plus de 50 m, sans se faire proposer un tour de felouque (bateau à voile typique de la région) ou un trajet en taxi. Vous apprendrez bien vite à dire Non merci en arabe, je vous le garantis. J’ai d’ailleurs été étonné de constater que beaucoup des locaux parlent français, une façon de plus de vous charmer.

Si vous voulez profiter un peu plus de la balade, je vous conseille d’y aller tôt le matin, lorsque la ville sommeille encore. C’est à ce moment que la vue sur l’île Éléphantine est la plus magnifique, alors éclairée par les rayons de soleil matinaux.

Corniche, Assouan, Égypte / Corniche, Aswan, Egypt
Corniche, Assouan, Égypte / Corniche, Aswan, Egypt
Corniche, Assouan, Égypte / Corniche, Aswan, Egypt

Les jardins Feryal

Si vous cherchez une oasis de quiétude après avoir marché sur la Corniche, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez vous payer le luxe d’un séjour à l’historique hôtel Sofitel Old Cataract, où Agatha Christie a écrit Mort sur le Nil. Si votre budget ne vous permet pas une telle folie, rabattez-vous plutôt sur les jardins Feryal situés juste à côté. Pour la modique somme de 10 livres égyptiennes, vous aurez droit à une vue sublime sur le Nil, surtout au coucher de soleil. L’endroit est prisé par les jeunes locaux, qui viennent profiter eux aussi de la vue romantique sur le fleuve.

Assouan, Jardins Feryal, Nil, Égypte / Aswan, Feryal Gardens, Nil, Egypt

L’obélisque inachevé

Le granit a fait la renommée d’Assouan depuis des millénaires. En marchant vers le sud près du cimetière Fatimide, vous pourrez voir une ancienne carrière. On y exploitait cette pierre très dure et donc très prisée.

L’endroit est reconnu pour son obélisque inachevé. Colossale avec ses 42 m de long, elle aurait été la plus grande jamais construite en un seul bloc de pierre. Je parle au conditionnel, car après la découverte d’une faille dans sa structure, sa taille a été interrompue définitivement. Elle repose sur le sol de la carrière depuis ce temps.

Après une grosse journée passée à explorer les temples de Philae, je n’avais plus l’énergie pour visiter cette attraction. Je me suis alors contenté d’une petite vue au travers des barreaux du site.

Obélisque inachevé, Assouan, Égypte / Unfinished Obelisk, Aswan, Egypt
L'obélisque inachevée, au centre légèrement à gauche.

Le souk de Assouan

Si vous cherchez un endroit pour vous imprégner de la culture locale, je vous conseille fortement une visite au souk. Il commence en face de la gare, et s’étend vers le sud sur environ un kilomètre. C’est là que la majorité des locaux font leurs achats, surtout après la tombée de la nuit. C’est également le lieu parfait pour un souper typiquement égyptien.

Souk, Assouan, Égypte / Souq, Aswan, Egypt
Souk, Assouan, Égypte / Souq, Aswan, Egypt

Faire une croisière sur le Nil en felouque

Rien n’est aussi magique à Assouan que de voguer en felouque sur le Nil au coucher du soleil, porté par la simple force du vent. Pour moi, Assouan est devenu synonyme de ces bateaux à voile bien typiques. Vous pourriez certes couvrir plus de terrain à bord d’une embarcation à moteur, mais vous y perdriez tellement en quiétude.

En marchant sur la Corniche, un nombre incalculable de navigateurs vous proposeront leurs services. Prenez votre temps, car ils commenceront sûrement la négociation avec un prix ridiculement trop élevé. Assurez-vous aussi de bien vous entendre sur le trajet et la durée du tour.

Une croisière de 2 heures vous donnera normalement le temps de faire le tour des îles Éléphantine et Kitchener. Évidemment, tout cela dépend de la force et de la direction du vent. Vous pouvez également planifier une plus longue excursion pour aller visiter un autre village nubien, ou pour faire de l’observation d’oiseaux. Dans ce dernier cas, il préférable d’y aller tôt le matin.

Si la chaleur vous donne envie de plonger dans le Nil, sachez que la baignade y est vraiment déconseillée à cause de la pollution et de la présence de parasites. Il existe par contre une plage près de l’île Seluga où la baignade est sécuritaire, puisqu’un courant plus fort empêche l’eau d’y stagner. Cet endroit est également accessible uniquement en felouque.

Felouque, Assouan, Nil, Égypte / Felucca, Aswan, Nil, Egypt
Capitaine, Felouque, Assouan, Nil, Égypte / Captain, Felucca, Aswan, Nil, Egypt

L’île Éléphantine

Si vous n’avez qu’une seule journée à consacrer à Assouan, passez-la sur cette île aussi intéressante qu’agréable à visiter. Il n’y a aucune voiture ici, et le temps semble s’y écouler plus doucement. Vous pourrez y visiter des sites datant du 3e millénaire av. J.-C., mais c’est surtout la rencontre avec le peuple nubien qui rend cette île si spéciale.

Felouque, Assouan, Nil, île Éléphantine, Égypte / Felucca, Aswan, Nil, Elephantine Island, Egypt

Comment se rendre à l'île Éléphantine

Trois liaisons différentes existent pour vous rendre sur l’île Éléphantine. Le premier bateau est réservé aux clients de l’hôtel Movenpick, qui occupe toute la pointe nord de l’île. Le deuxième vous amènera au village de Koti au sud de l’île, à partir d’un quai situé un peu au nord des Jardins Feryal.

Le troisième et le plus pratique se prend à partir d’un quai qui se trouve juste au sud du restaurant KFC. Il vous amènera au village de Siou au cœur de l’île, pour la modique somme de 5 livres. J’ai pris ce ferry à maintes reprises, et le service est ininterrompu jusqu’à tard le soir. 

Ferry, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Ferry, Elephantine Island, Aswan, Egypt

Les villages nubiens

Dès que vous aurez mis le pied sur l’île, vous sentirez que l’atmosphère y est très différente d’Assouan. En regardant les femmes qui transportent des marchandises sur leurs têtes, on se sent tout de suite projeté ailleurs, plus au sud en Afrique. La vie y est plus paisible, et c’est un réel bonheur de simplement se balader en observant les locaux et les bâtiments colorés.

Village nubien, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Nubian village, Elephantine Island, Aswan, Egypt
Hommes nubiens, Village nubien, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Nubian men, Nubian village, Elephantine Island, Aswan, Egypt

Essayez de repérer les figuiers sycomores, à l’ombre desquels les gens aiment bien se rencontrer pour parler de tout et de rien.

Si vous arrivez par le village de Siou, mettez le cap vers le nord, jusqu’au café Ibiza. C’est un lieu parfait pour le lunch, vous y aurez une vue sublime sur les dunes de sable de la rive ouest du Nil. C’est également un bon endroit pour aller vers Kitchener’s Island.

Animalia

En partant de Siou et en vous dirigeant vers Koti, vous découvrirez Animalia. C’est un modeste musée qui abrite une collection d’animaux naturalisés de la région. Bon, un petit coup de plumeau ne nuirait pas, mais ça reste très instructif.

C’est surtout la visite guidée donnée (dans un excellent anglais) par une Nubienne qui rend ça vraiment intéressant. Vous en apprendrez plus sur leur culture, la façon dont leur maison est construite, etc. Et c’est un bon endroit pour acheter de l’artisanat local sans avoir à marchander, puisque les prix sont fixes.

Animalia, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Animalia, Elephantine Island, Aswan, Egypt
Animalia, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Animalia, Elephantine Island, Aswan, Egypt

Les ruines d’Abu et le musée d’Assouan

C’est du nom Abu que l’île Éléphantine tire son appellation. Dans l’ancienne Égypte, ce mot signifiait à la fois éléphant et ivoire. L’île était un lieu où cette matière était vendue par les Nubiens aux Égyptiens. Une forteresse y fut établie vers 3000 av. J.-C.

Les ruines les plus importantes qu’on peut y retrouver sont celles du temple de Khnum, une créature mythique avec une tête de bélier. C’était le dieu de la fertilité et de l’eau. Ne manquez pas également le temple de Satet et la pyramide de l’île Éléphantine.

Parlant d’eau, prévoyez-en pour la visite de ce site. L’ombre s’y fait rare pendant la journée. Si le soleil tape trop fort, allez vous réfugier au musée d’Assouan qui présente plusieurs pièces très intéressantes.

Les ruines d'Abu, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Abu ruins, Elephantine Island, Aswan, Egypt
Musée d'Assouan, île Éléphantine, Assouan, Égypte / Aswan Museum, Elephantine Island, Aswan, Egypt

Les nilomètres des temples de Khnum et de Satet

En vous promenant dans le secteur, vous verrez ces deux escaliers descendant au niveau du Nil. Ces humbles constructions avaient jadis une grande importance historique. En mesurant la hauteur de la crue des eaux, on pouvait prévoir les récoltes de la prochaine saison. Plus il y avait d’eau, plus le Nil allait inonder un vaste territoire en le fertilisant au passage. Pour les autorités, cela voulait dire qu’ils allaient pouvoir percevoir plus d’impôts cette année-là.

Le nilomètre du temple de Khnum se situe à la pointe sud de l’île, en face du Sofitel Old Cataract. Celui du temple de Satet se trouve devant le musée d’Assouan. Les deux valent le détour.

Nilomètre, Assouan, Égypte / Nilometer, Aswan, Egypt
Nilomètre, Assouan, Égypte / Nilometer, Aswan, Egypt

Kitchener’s Island

Cette île, située entre l’île Éléphantine et la rive ouest du Nil, est une véritable oasis verte. Elle fut donnée à Lord Horatio Kitchener dans les années 1890. Ce commandant de l’armée égyptienne était un grand amateur de plantes exotiques. Il y fit venir des spécimens de toutes les régions tropicales du monde, ce qui finit par donner naissance au Jardin botanique d’Assouan.

Il fait vraiment bon de s’y promener à l’ombre des palmiers et des figuiers, surtout quand le soleil tape fort en début d’après-midi. Gardez l’œil ouvert, car vous avez de bonnes chances de voir plusieurs espèces d’oiseaux, comme des hérons, des aigrettes et des ibis.

Arbre, île Kitchener, Assouan, Égypte / Trees, Kitchener Island, Aswan, Egypt
Oiseau, île Kitchener, Assouan, Égypte / Bird, Kitchener Island, Aswan, Egypt

Comment se rendre à Kitchener’s Island

Contrairement à l’île Éléphantine, aucun bateau public ne dessert l’île Kitchener. Il vous faudra donc vous y rendre par vos propres moyens. Le plus simple est d’aller près du café Ibiza sur l’île Éléphantine, où vous n’aurez aucune difficulté à trouver une felouque qui vous y amènera. Négociez bien le prix par contre, et mettez-vous d’accord sur le l’heure et le lieu où le capitaine devra venir vous rechercher sur l’île.

île Kitchener, Assouan, Égypte / Kitchener Island, Aswan, Egypt

Où loger à Assouan

Selon la durée de votre séjour et votre itinéraire, il y a plusieurs bonnes réponses à cette question.

Si vous ne restez qu’une ou deux journées et que vous comptez explorer les temples des environs comme celui de Philae, je vous conseille de loger à Assouan. J’ai pour ma part choisi l’hôtel Hapi, qui est une bonne option à prix raisonnable. Situé à un kilomètre au sud de la gare, il est tout près de la Corniche et du souk. Vous aurez aussi une belle vue sur le Nil en déjeunant sur la terrasse. N.B. Les Égyptiens prononcent les « p » comme des « b », alors ça sonne plutôt comme habi.

Si vous voulez une option plus relaxante pour votre hébergement et que vous avez davantage de temps, je vous suggère de prendre le ferry pour l’île Éléphantine. Votre immersion sera encore plus profonde dans la culture nubienne.

Il y a plusieurs choix d’hôtels sur la rive est de l’île, mais je vous conseille davantage d’aller sur la rive ouest. La vue sur les dunes de sable est bien plus jolie que celle sur Assouan. L’hôtel Baba Dool est une option qui m’a été recommandée. L’accueil y est très chaleureux, et les déjeuners y sont délicieux et très copieux.

Felouque, Assouan, Nil, Égypte / Felucca, Aswan, Nil, Egypt

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Épinglez cet article sur Pinterest

Visiter Assouan, la plus belle fenêtre sur le Nil, Monsieur+Madame Explore, Blogue de voyage, Égypte / What to do in Aswan, Egypt

Partagez cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *