Cala Corsara, Sardaigne, Italie / Cala Corsara, Sardinia, Italy
Cala Corsara, Sardaigne, Italie / Cala Corsara, Sardinia, Italy

Excursion en bateau dans l’Archipel de La Maddalena en Sardaigne

Par Steve

L’archipel de La Maddalena au nord de la Sardaigne, est un endroit parfait pour se reposer et profiter de la Méditerranée. La portion la plus difficile de votre journée sera probablement de décider sur quelle plage paradisiaque vous irez vous faire bronzer. Vraiment pas facile, je sais. La majorité d’entre elles sont accessibles depuis la ville de La Maddalena, j’en parle plus en détail dans cet article.

Par contre, il vous faudra un bateau pour explorer les îles inhabitées de Spargi, Budelli et Santa Maria, qui sont toutes à l’est de l’île principale de Maddalena. Si vous voulez vivre le grand luxe sarde, vous pouvez louer un bateau privé dans la marina de La Maddalena.

Mais si comme nous votre budget n’est pas illimité, vous serez heureux de savoir que de nombreuses entreprises offrent des tours abordables qui vous permettront de découvrir ces endroits de rêve.

Les types de tours de bateau à La Maddalena

Les tours sont tous très similaires, et proposent les deux mêmes options : le tour de base, qui vous amènera sur les îles de Spargi et Santa Maria, et le tour allongé, qui en plus contourne l’île de Caprera jusqu’à Cala Coticcio. Nous avons opté pour le deuxième, avec la compagnie Elena Tour.

Je vous conseille de magasiner votre tour en visitant quelques kiosques au port. Vous pourrez comparer les bateaux ce qui vous donnera une idée de l’expérience offerte et du niveau de confort. Par exemple, le nôtre était assez immense, et nous étions au moins 150 passagers. Le repas était inclus, mais les consommations étaient en sus.

Les tours sont offerts de mai à octobre.

Port, La Maddalena, Sardaigne, Italie / Harbour, La Maddalena, Sardinia, Italy

Les détails du tour

La durée

Tour classique : environ 6h15
Tour allongé : environ 7h15

La majorité des tours partent du port de Palau, et font un premier arrêt dans le port de La Maddalena pour prendre d’autres passagers. Il vous en coûtera le même prix, peu importe où vous embarquez. Si vous avez débuté à Palau, vous pourrez payer un supplément pour faire un tour de la ville de La Maddalena en voiture, en quelques dizaines de minutes.

Assurez-vous d’avoir avec vous maillot, verres fumés et écran solaire, c’est maintenant l’heure de lever l’ancre, et de se mettre en route vers les plus belles îles de l’archipel de la Maddalena!

Premier arrêt : Cala Corsara sur l’île de Spargi

Après environ une demi-heure de navigation, vous verrez se profiler l’île de Spargi, où vous accosterez à la splendide plage de Cala Corsara. Ce fut notre escale favorite de la journée. Vous aurez le choix entre diverses petites plages et criques pour poser votre serviette, avant de vous lancer tête première dans l’eau cristalline de la baie.

Cala Corsara, Sardaigne, Italie / Cala Corsara, Sardinia, Italy
Cala Corsara, Sardaigne, Italie / Cala Corsara, Sardinia, Italy

Avant la baignade, je vous conseille par contre vivement de monter un peu en surplomb sur les rochers, le panorama sur Cala Corsara y est absolument spectaculaire. Comme le terrain est escarpé, prévoyez des souliers avec une bonne prise.

La majorité des tours passent en moyenne 90 minutes à cet endroit, vous aurez donc amplement le temps d’admirer la vue d’en haut, et de relaxer ensuite dans l’eau.

Cala Corsara, Sardaigne, Italie / Cala Corsara, Sardinia, Italy

Pause lunch

Votre bateau mettra ensuite le cap vers le nord. C’est en route vers la prochaine île que votre lunch vous sera servi. Nous avons pour notre part eu droit à une assiette de pâtes sauce tomate très honnête, et les plus gourmands (dont moi) ont eu le plaisir de pouvoir se resservir.

L’île de Budelli

Vous longerez ensuite la côte de l’île Budelli, où vous apercevrez la célèbre Spiaggia Rosa. J’avoue que je m’attendais à ce qu’elle soit un peu plus rose, et c’est à peine perceptible de loin. Elle a malheureusement été victime de sa beauté au fil des décennies : trop de touristes sont repartis chez eux avec des parcelles de son sable si unique, et elle en a perdu un peu de sa splendide. Il est donc désormais interdit d’y accoster, et il faudra des siècles avant qu’elle ne retrouve sa teinte originale.

Je disais que ces îles étaient inhabitées, ce qui n’est pas tout à fait vrai : depuis plus de 30 ans, un homme dénommé Mauro Morandi vit seul sur Budelli. L’état italien a tenté de l’évincer en 2016, mais dû se rétracter après que cette décision eût soulevé l’indignation de milliers de personnes d’ici et d’ailleurs. M. Morandi a donc pu continuer de servir de gardien et de protecteur de cette petite île enchanteresse, ce qui fait de lui un véritable Robinson Crusoé moderne.

Budelli, Sardaigne, Italie / Budelli, Sardinia, Italy

Les portes de la Madonna

Entre les îles Budelli, Razzoli et Santa Maria se trouve Porto Madonna, une zone où l’eau est peu profonde. Cela crée une espèce de grande piscine naturelle, et c’est absolument splendide. L’endroit attire une quantité phénoménale de bateaux, venus admirer la beauté des lieux.

J’ai été VRAIMENT déçu quand notre bateau n’a fait qu’y passer, sans trop s’y arrêter. C’est l’endroit qui m’avait donné envie de visiter cet archipel, et de le voir en coup de vent m’a laissé un goût amer. Alors si vous voulez avoir une bonne expérience, ne faites pas comme moi et évitez de trop taper « Porto Madonna » dans Google. Vous serez moins désillusionné si votre expérience ressemble à la mienne.

Les portes de la Madonne, Sardaigne, Italie / Porto della Madonna, Sardinia, Italy
Les portes de la Madonne, Sardaigne, Italie / Porto della Madonna, Sardinia, Italy

Deuxième arrêt : Cala Santa Maria

C’est à l’île de Santa Maria que nous avons fait notre deuxième escale, sur la plage du même nom. Si vous êtes amateur de sable fin et blond, vous aurez l’impression d’être au paradis. La plage fait au moins 200m de long, et l’eau y est un peu plus chaude qu’ailleurs dans l’archipel.

C’est donc l’endroit parfait pour prendre un long bain de soleil, parce qu’il n’y a rien d’autre à voir ici, contrairement à Cala Corsara. Vous y resterez environ 90 minutes.

Si vous avez choisi le tour classique, vous retournerez à partir de là vers Palau, puis vers La Maddalena, qui marquera la fin du voyage. Mais si vous avez opté pour la formule allongée, vous mettrez le cap à l’est, pour découvrir ce côté de l’île de Caprera.

Cala Santa Maria, Sardaigne, Italie / Cala Santa Maria, Sardinia, Italy
Cala Santa Maria, Sardaigne, Italie / Cala Santa Maria, Sardinia, Italy

Cala Coticcio

De l’eau turquoise et cristalline. Une petite baie protégée. Des rochers arrondis dignes des Seychelles. C’est un endroit de rêve, tellement beau qu’on le surnomme la plage Tahiti. C’est pour venir ici qu’on avait choisi de prendre le tour allongé.

Le hic? Et bien cette plage paradisiaque, vous ne la verrez que de loin. Comme l’eau y est peu profonde, les bateaux doivent jeter l’ancre à quelques centaines de mètres de là. Et comme vous ne vous arrêterez qu’environ 15 minutes, oubliez l’idée de nager jusqu’au rivage, c’est impossible.

Ce fut une seconde grande déception. La seule chose qu’on a pu voir, c’est des poissons attirés par les restes que l’équipage lançait par-dessus bord. Mettons qu’on s’est senti comme si c’était un peu nous autres, les poissons dans cette histoire.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez aller explorer Cala Coticcio en y allant en randonnée avec un guide officiel. La marche prend au moins 45 minutes à l’aller, et elle n’est pas si facile. Mais vous n’en serez que plus satisfait lorsque vous pourrez enfin admirer ce décor enchanteur et vous baigner dans celui-ci. Je donne plus de détails sur cette randonnée dans mon article sur les plages des îles Maddalena et Caprera.

Cala Coticcio, Sardaigne, Italie / Cala Coticcio, Sardinia, Italy
Cala Coticcio, Sardaigne, Italie / Cala Coticcio, Sardinia, Italy

Le retour

À partir de là, vous descendrez la côte de Caprera, pour ensuite rejoindre les rivages de la Sardaigne. Avant d’arriver à Palau, vous verrez de loin le Capo d’Orso. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un rocher en forme d’ours, et nous avons été surpris de constater à quel point l’animal y est reconnaissable.

Le bateau dépose finalement la majeure partie des passagers à Palau, avant de terminer sa journée dans le port de La Maddalena.

Cap de l'Ours, Sardaigne, Italie / Capo d'Orso, Sardinia, Italy

Tour classique ou allongé : mon verdict

Si vous vous êtes rendus jusqu’ici dans l’article, vous comprendrez qu’on ne vous recommande absolument pas de prendre le tour allongé. Vous verrez à peine Cala Coticcio, et c’est vraiment plus frustrant qu’autre chose.

Alors contentez-vous du tour classique, et utilisez les euros épargnés pour louer des vélos, qui vous amèneront au départ du sentier pour Cala Coticcio. À la rigueur, vous en aurez plus pour votre argent en la dépensant… pour quelques Apérol Spritz.

Catégories

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Épinglez cet article sur Pinterest

Excursion en bateau dans l’archipel de La Maddalena en Sardaigne, Monsieur+Madame Explore, Blogue de voyage, Italie / Boat trip in the archipelago of La Maddalena in Sardinia, Italy

Partagez cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.