Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking, Cordillera Huayhuash, Peru
Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking, Cordillera Huayhuash, Peru

8 jours de randonnée dans la Cordillera Huayhuash

Par Steve

La Cordillera Huayhuash : la plus belle randonnée du Pérou? De l’Amérique du Sud? Peut-être selon certains. Elle figure d’ailleurs dans plusieurs listes des plus magnifiques treks au monde.

Son principal attrait : une variété de paysages inégalée. On peut avoir l’impression de se lever en Islande, de franchir des passes enneigées comme au Népal, et de dresser un campement dans un pâturage écossais, tout ça dans la même journée. L’amateur de montagnes et de lacs turquoise en moi a été plus que rassasié de voir tous ces paysages grandioses.

Laguna Jahuacocha, Cordillera Huayhuash, Pérou / Laguna Jahuacocha, Cordillera Huayhuash, Peru
Vue sur le Laguna Jahuacocha et le Laguna Sotteracocha

Le meilleur moment pour y aller

La meilleure période pour visiter la Cordillera Huayhuash est de mai à début septembre. Pour ma part, j’ai fait ce trek dans la 2e moitié de septembre, qui est considéré comme la fin de la saison pour cette activité. L’avantage d’y aller un peu hors-saison : il y avait seulement notre groupe et un autre. L’inconvénient : la température n’était pas aussi parfaite qu’elle l’est en juin ou en juillet. Mis à part quelques averses isolées et un peu de neige, la météo fut assez clémente, avec quelques journées magnifiquement ensoleillées.

Il est possible de faire la randonnée entre octobre et mars, mais c’est la saison des pluies, et beaucoup des passes seront difficilement praticables à cause de la neige. Prévoyez d’ailleurs en toute saison des vêtements chauds en différentes couches, il peut faire jusqu’à -10 degrés Celsius la nuit.

Montagnes, Cordillera Huayhuash, Pérou / Mountains, Cordillera Huayhuash, Peru

Est-ce qu’un trek dans la Cordillera Huayhuash est difficile?

Si vous avez un bon niveau de forme physique, et que vous avez bien pris le temps de vous acclimater à l’altitude (je conseille au moins 2 ou 3 treks d’acclimatation à partir de Huaraz), vous devriez pouvoir faire les 8 à 12 jours de randonnée sans grande difficulté. Les passes les plus élevées culminent à environ 5100m, et vous camperez à des altitudes variant de 3500m à 4500m. J’ai vraiment apprécié le fait de toujours coucher plus bas que le plus haut sommet de la journée, puisque ça aide beaucoup à ne pas souffrir du mal de l’altitude.

Je vous suggère par ailleurs de prendre un médicament de type Diamox pour les premiers jours. Ça a très bien fonctionné pour moi, je n’ai pas eu ne serait-ce qu’un début de mal de tête. Pour lire d’autres conseils de ma part sur la randonnée en altitude, je vous invite à consulter mon article sur ce sujet.

Passo San Antonio, Cordillera Huayhuash, Pérou / Passo San Antonio, Cordillera Huayhuash, Peru
Passo San Antonio

Comment s’y rendre

La très grande majorité des gens qui font la Cordillera Huayhuash se rendent d’abord à Huaraz, qui se situe à 8h de bus de Lima. J’ai pour ma part opté pour la compagnie Cruz del Sur, qui offre un service impeccable. Leurs autobus ont d’immenses sièges inclinables, ce qui est parfait pour se reposer en route. Un billet aller coûte environ 55$ à partir du terminus Javier Prado à Lima.

Huaraz est une ville de 120 000 habitants, jolie mais sans plus, et où tous les touristes viennent pour voir les magnifiques montagnes avoisinantes. En marchant un peu autour de la Plaza Di Armas, vous trouverez de nombreuses agences de voyages qui vendent autant des excursions d’un jour que des circuits pour le Santa Cruz ou la Cordillera Huayhuash.

Il est possible de faire ce circuit indépendamment, mais la plupart des gens le font en joignant un tour. C’est ce que j’ai fait. Je vous conseille de réserver votre tour uniquement en arrivant à Huaraz, qui sera moins cher que si vous le faites à l’avance. Il y a des départs quotidiens, donc vous pourrez aisément partir après quelques journées d’acclimatation.

J’ai fait mon expédition de 8 jours avec la compagnie Wiracocha, que je recommande chaudement. Le guide Yumner était gentil, compétent, et parlait très bien anglais. L’équipement fourni était très bien, autant les tentes que les matelas et les sacs de couchage. Tout ça pour environ 550$ canadien (375€) avant pourboire, ce qui est très raisonnable.

Guides de randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking guides, Cordillera Huayhuash, Peru

L’itinéraire de mon circuit

8 jours, 7 nuits.
Environ 100 km de marche, du village de Matacancha à celui de Llamac.
Sommet atteint : 5100m à la Paso Trapecio et à Paso San Antonio.
Plus longue journée : la 5e, un bon 18km.

Jour 1

Huaraz — Matacancha — Mitucocha

Une première journée qui commença très tôt. J’ai quitté l’hôtel pour rejoindre 10 personnes dans un autre hébergement situé tout proche. J’ai aussi pu vérifier que l’opérateur avait bel et bien tentes, matelas et sacs de couchage adaptés. Il a fallu environ 5 heures (avec un arrêt déjeuner en route) pour atteindre le début de la randonnée, près de Matacancha. La vue sur la Cordillera Blanca en chemin était magnifique.

Sitôt arrivés sur le site, nous avons été rejoints par notre cuisinier et deux muletiers. Ce sont eux qui se sont occupés de nous et des bêtes de somme pour les 8 jours de notre itinéraire dans la Cordillera Huayhuash. Il faut savoir qu’il n’y a pas de ravitaillement possible avant 5 jours, donc ils doivent prévoir une bonne quantité de nourriture. J’étais tout de même soulagé de constater que les chevaux et ânes sont bien traités et pas trop chargés.

Le tour opérateur m’a d’ailleurs restreint à 6kg pour le trek, plus ce que je portais sur mon dos (caméra et autre), et c’est amplement suffisant. Notez également qu’il y a des points d’eau où il est possible de remplir sa gourde plusieurs fois par jour, et que mon tour fournissait de l’eau bouillie chaque matin.

Mulet, Cordillera Huayhuash, Pérou / Mule, Cordillera Huayhuash, Peru

La première journée s’est faite aisément. Nous avons marché environ 5 heures avant de rejoindre le pâturage où nos tentes nous attendaient, déjà dressées. Ce soir-là, j’ai pu voir la Voie lactée comme jamais auparavant, le ciel était tellement clair (en plus c’était la nouvelle lune) et on pouvait admirer des milliers d’étoiles.

Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking, Cordillera Huayhuash, Peru

Jour 2

Mitucocha — Punta Carhuac — Carhuacocha

Une deuxième journée assez facile, avec environ 4-5 heures de marche assez relax. Certaines personnes combinent les deux premiers jours en un. C’est une possibilité envisageable, mais ça peut rendre l’acclimatation plus difficile. J’ai personnellement apprécié de commencer avec 2 journées plus courtes, ce qui laisse le temps à l’organisme de s’habituer doucement. Il faut dire qu’en montant la passe Carhuac, on atteint déjà 4650m d’altitude, et on dort sur les berges du superbe lac Carhuacocha à 4138m.

Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking, Cordillera Huayhuash, Peru
Cordillera Huayhuash, Pérou / Cordillera Huayhuash, Peru

Les sites de campement sont bien balisés tout au long de la randonnée, et vous serez par ailleurs ravis d’y trouver des blocs sanitaires avec des toilettes complètes. C’est un beau petit luxe quand on est dans un endroit aussi sauvage.

Laguna Carhuacocha, Cordillera Huayhuash, Pérou / Laguna Carhuacocha, Cordillera Huayhuash, Peru

Jour 3

Carhuacocha — Passa Siula-Campement Huayhuash

Probablement le jour auquel j’avais le plus hâte. La vue sur les fameux Tres Lagunas a été aussi extraordinaire que ce que j’imaginais. C’est d’ailleurs en voyant une photo de ces trois lacs que j’ai décidé de faire ce trek dans la Cordillera Huayhuash.

Laguna Carhuacocha, Cordillera Huayhuash, Pérou / Laguna Carhuacocha, Cordillera Huayhuash, Peru

La journée a commencé en marchant sur les berges du lac Carhuacocha. Environ 90 minutes plus tard, on a atteint le premier des Tres Lagunas, le lac Gangrajanca, avec son eau incroyablement turquoise. En l’admirant, on a pu voir au loin Yerupaja, la montagne la plus haute de la cordillère avec ses 6635m, et Siula Grande qui culmine à 6344m.

Nous avons continué vers le sud en longeant le Laguna Siula, avant de grimper pour avoir le point de vue classique sur le Laguna Quesillococha et ses 2 compères derrière. C’était tout simplement magnifique.

Laguna Gangrajanca, Cordillera Huayhuash, Pérou / Laguna Gangrajanca, Cordillera Huayhuash, Peru
Laguna Gangrajanca
Tres Lagunas, Cordillera Huayhuash, Pérou / Tres Lagunas, Cordillera Huayhuash, Peru
Tres Lagunas

Prochaine étape : la Passa Siula et ses 4850m. C’est une bonne montée assez physique, mais le chemin n’est pas trop abrupt. La pause au sommet a fait le plus grand bien, avant de redescendre vers le campement Huayhuash. Comptez en tout 6 à 7 heures de rando pour cette journée plus costaude.

Jour 4

Huayhuash — Passo Trapecio — Campement Quebrada Huanacpatay

Quand je pense à une journée type dans la Cordillera Huayhuash, je pense à ce jour-là.

Le réveil fut surprenant avec un bon 5cm de neige partout, qui faisait ressembler les paysages à ceux de l’Islande. Ensuite, montée vers Passo Trapecio et ses 5100m, le point le plus haut où j’ai été lors de cette randonnée. J’ai fait les derniers 50m en courant, tellement j’étais excité d’avoir atteint une telle altitude.

Neige, Tentes, Cordillera Huayhuash, Pérou / Snow, Tents, Cordillera Huayhuash, Peru
Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking, Cordillera Huayhuash, Peru
Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Hiking, Cordillera Huayhuash, Peru

De là-haut, la vue sur la montagne Cuyoc et sur les 2 lacs en contrebas est splendide. Il a fallu par la suite plus ou moins 3 heures de marche pour rejoindre le campement, situé dans un pâturage à côté d’un ruisseau, parfait pour remplir sa gourde et laver ses chaussettes. Journée d’environ 6-7 heures en tout.

Tentes, Cordillera Huayhuash, Pérou / Tents, Cordillera Huayhuash, Peru

Jour 5

Quebrada Huanacpatay — Passo San Antonio — Village de Huayllapa

Une longue, mais magnifique journée. On a quitté le pâturage pour marcher jusqu’au Passo San Antonio, une montée de 600m à 5000m d’altitude. Ce fut la partie la plus difficile de tout le trek, à cause de la pente et des cailloux instables. Il m’a fallu environ 90 minutes pour monter là-haut, et les plus lents du groupe eurent besoin de presque 2 heures et demie.

En grimpant, on a pu apercevoir un phénomène incroyable dans le ciel : un halo circulaire de lumière formé par la réfraction du soleil dans des cristaux de glace dans l’atmosphère. Quelle chance d’avoir vu ça! Le guide, pourtant expérimenté, nous a dit que c’était seulement la deuxième fois qu’il observait une pareille manifestation solaire.

Halo circulaire du soleil, Cordillera Huayhuash, Pérou / Circular halo by sun, Cordillera Huayhuash, Peru

La dure montée a été récompensée par une vue sublime sur les cimes enneigées de la Cordillera, notamment Rasac, Yerupaja et Siula Grande. Prenez le temps de bien la savourer, avant de redescendre tout ce que vous avez grimpé.

Passo San Antonio, Cordillera Huayhuash, Pérou / Passo San Antonio, Cordillera Huayhuash, Peru

Vous mettrez ensuite le cap sur le village de Huayllapa qui se trouve à 14km de là, en suivant une grande vallée qui descend doucement. Cette journée est la plus longue du trek, comptez environ 18km en tout : une montée de 700m, suivi d’une descente de presque 1500m de dénivelé.

Au village, nous avons dormi sur le terrain de football (soccer) local. Il est possible d’y prendre une douche, de recharger ses appareils électroniques et de refaire des provisions, ce qui est fort appréciable après 5 jours coupés de toute trace de civilisation. Certains choisissent de terminer l’aventure ici.

Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking, Cordillera Huayhuash, Peru
Chute, Cordillera Huayhuash, Pérou / Waterfalls, Cordillera Huayhuash, Peru

Jour 6

Huayllapa — Qashpapampa

Longue journée de randonnée. Il a fallu reprendre toute l’altitude perdue la veille, pour remonter de presque 1300m entre le village de Huayllapa et la passe Tapush. Nous sommes ensuite redescendus pendant un autre 90 minutes, vers le campement situé à 4500m. Calculez environ 6 heures de marche en tout.

Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Hiking, Cordillera Huayhuash, Peru
Tentes, Cordillera Huayhuash, Pérou / Tents, Cordillera Huayhuash, Peru

Jour 7

Qashpapampa — Paso Yaucha — Jahuacocha

Le plus beau jour du trek. On a quitté le campement pour franchir la passe Yaucha à 4800m, et la vue était imprenable sur toute la portion ouest de la Cordillera et ses plus hauts sommets. Il y en a même un qui ressemblait à une tête d’Inca.

Montagne figure Inca, Cordillera Huayhuash, Pérou / Inca figure mountain, Cordillera Huayhuash, Peru

En suivant la crête pendant une heure, nous sommes arrivés à un point de vue surplombant la vallée autour du lac Jahuacocha. Ce fut assurément mon grand coup de cœur du voyage. J’ai dû rester là une bonne heure, complètement hypnotisé par la beauté des lagons turquoise, des cimes enneigées et des condors qui montaient en utilisant les courants chauds de l’air. Nous sommes ensuite descendus vers le lac où notre campement était installé.

Si vous avez encore un peu d’énergie, je vous recommande vivement de marcher un 2 km de plus (aller) vers le lac Sotteracocha, tout simplement sublime. Nous y étions absolument seuls, à écouter les craquements du glacier de Jirishanca se détacher avant de rejoindre le lac avec fracas. Une longue, mais superbe journée.

Laguna Jahuacocha, Cordillera Huayhuash, Pérou / Laguna Jahuacocha, Cordillera Huayhuash, Peru
Laguna Sotteracocha, Cordillera Huayhuash, Pérou / Laguna Sotteracocha, Cordillera Huayhuash, Peru

Jour 8

Jahuacocha — Llamac

Dernière journée de ce trek. On a descendu la vallée jusqu’à Pampa Llamac, d’où on a pu observer pour une ultime fois la Cordillera, avant de plonger vers le village de Llamac. Nous l’avons rejoint après 5 heures de marche. Le retour vers Huaraz prit ensuite environ 3,5 heures.

Suite à ces 8 jours de randonnée, vous aurez évidemment mérité une bonne douche chaude et du repos, mais vous aurez surtout la tête remplie de paysages inoubliables.

Campement, Cordillera Huayhuash, Pérou / Camp, Cordillera Huayhuash, Peru

La faune

Pendant cette semaine de randonnée, j’ai pu admirer plusieurs majestueux condors, des viscaches (un genre de mélange entre un lapin et une marmotte) et un renard près du campement un soir. Je n’ai par contre pas aperçu de vigognes ou de guanacos, des cousins des lamas. Mais c’est peut-être parce que mon groupe était un peu… bruyant.

Randonnée, Cordillera Huayhuash, Pérou / Trekking, Cordillera Huayhuash, Peru

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Épinglez cet article sur Pinterest

8 jours de randonnée dans la Cordillera Huayhuash, Monsieur+Madame Explore, Blogue de voyage, Pérou / Hiking in the Cordillera Huayhuash, Peru

Partagez cet article

2 réponses

  1. Bonjour,

    Merci beaucoup pour ton article, les photos sont superbes.
    J’envisage de faire ce trek en septembre également.
    Je vais probablement passer par une agence de voyage aussi.
    Quel duvet avais tu pour dormir ? J’ai un 0° confort (-5° limit) de chez decathlon et je me demande s’il suffira).
    Merci pour ton retour !

    Louis

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour tes beaux commentaires.

      Huayhuash est vraiment une rando incroyable, j’espère que tu l’apprécieras autant que moi. Personnellement je pense que c’est mieux de le faire avec une agence et un guide, il y a un seul endroit pour se ravitailler en chemin.
      Pour le sac de couchage, j’avais un -5 degrés également, c’était limite mais ok. L’agence en fournissait, et ils étaient plus chauds que le mien, donc au final j’ai utilisé le leur.

      Bon voyage!
      Steve

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.